Festival Jazz à Porquerolles
introfjap

Festival Jazz à Porquerolles
du 6 au 10 juillet 2017

rezo-socio
Suivez-nous Flux RSS Facebook Twitter Instagram

Le festival Bis

FESTIVAL BIS
Toute la journée sur les plages, le port et dans le village

 

Les journées de Jazz à Porquerolles sont aussi belles que ses nuits.  Si vous venez sur l’île dès le matin, voici un aperçu de tout ce que vous pourrez faire, entendre et voir avant (ou après) les concerts du soir : rencontrer les musiciens du festival (de Jacques Schwarz-Bart à Hamilton de Holanda), manger une glace, emmener vos enfants à l’Enfance du Jazz et profiter de l’atelier de chant pour les grands, laisser le vent baigner votre tête nue, danser dans l’eau avec une fanfare, faire le tour de l’île en vélo, pique-niquer en musique dans un vignoble, participez au concours de pétanque musical...
Et si vous dormez sur l’île, apportez vos instruments pour participer aux jam sessions des After Hours !
 

© Alex Cleuet

 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

La fanfare du festival

Sur le village, le port et la montée au Fort Ste Agathe

 

 

> Les Krakens

 

Du 08 au 12 juillet sur l'Île de Porquerolles


 

Les Krakens c’est une fanfare... mais c’est avant tout une aventure humaine : 7 musiciens chevronnés réunis par leur désir de jouer ensemble. La fanfare Krakens, dont les membres adorent la mer, tire son nom de monstres marins aux maints tentacules, issus de légendes scandinaves.

 

Originaire de Paris et ses environs, la fanfare Krakens est née de la réussite d'une sauce onctueuse composée d'un bon gros groove des abysses, d'une poignée de sonorités jazz et d'une pincée de folie aux saveurs d'afro-beat.

Le résultat est convaincant, précis, 100% énergétique et surtout extrêmement fédérateur : les Krakens sèment la danse, la fête et la bonne humeur partout où ils laissent trainer leurs tentacules !

 

Formation : Luc Lethuillier (trompette) / Jean-Michel "JiM" Mercier (saxophone alto) / Julien Rachedi (trombone), Lucien Larquère (soubassophone) / Romain Marchal (guitare électrique) / Boris de Loeper (caisse claire, percussions) / Matthieu Agnus (grosse caisse, percussions)

 

© Alex Cleuet

 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

Les Happenings

 

 

> Crieuse publique : Simone Lagrand

 

Vendredi 8 juillet à 18h : A l'Eglise Sainte Anne (place d'armes) 

Dimanche 10 juillet à 13h : avec Les Krakens, Simone Schwarz-Bart et Jacques Schwarz-Bart / Pique nique musical au Domaine Perzinsky 

Lundi 11 juillet à 18h : Eglise Sainte Anne

Mardi 12 juillet à 18h : Bureau du festival (place d'armes)

 

Laissez vous surprendre par Simone, notre ensorceleuse de mots, par sa magie du slam et son oralité poétique...

 

 

 

 

 

© D.R

 

 

> Concours de pétanque en musique

 

Mardi 12 juillet / place d'armes / 16h / Entrée Libre

 

En vue de ce concours mondial-local de pétanque, une fanfare de joueurs amateurs et passionnés viendra ponctuer les événements importants de ce grand rassemblement sportif.

Les Krakens accompagneront en musique cet événement. Bon, tu tires ou tu pointes ?

 

Lots à gagner : Cours de Kite-Surf, mugs, sacs, T-shirt Jazz à Porquerolles.

Sur réservation au bureau du Festival ou auprès de Charlotte au 06 69 44 65 25

 

 

> Pique nique musical dans les vignes

 

Dimanche 10 juillet / Domaine Perzinsky / 13h / Entrée Libre

 

Retrouvez-nous munis de votre pique-nique pour un moment partagé ensemble en musique et en poésie avec notre ensorceleuse de mots, Simone Lagrand, mais aussi l'écrivaine Simone Schwarz-Bart, Jacques Schwarz-Bart et la fanfare Les Krakens.

Sur réservation au bureau du Festival ou auprès de Charlotte au 06 69 44 65 25.

 


 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
  
 

Les Apéros swing

Tous les jours du festival dans les restaurants de l'île, de 18h30 à 19h30

 

Ne pas confondre l'apéro et l'opéra ! Une équipe de musiciens décontractés viendra rafraîchir les oreilles des flâneurs estivaux et autres consommateurs d'eau douce. Ces champions de l'ambiance ne se lasseront jamais de ne pas vous lasser...

 

 

- Au restaurant L'Aventure // 8 juillet // Mama Laveau

 

- Au restaurant L’Escale // 9 juillet // Un Dimanche Après-Midi

 

- Au pub Coté Port // 10 juillet // Amou' Caché

 

- Au restaurant O'Tobago // 10 juillet // Un Dimanche Après-Midi

 

- Au restaurant L'Orangeraie // 11 juillet // Un Dimanche Après-Midi

 

- Au restaurant O'Tobago // 12 juillet // Un Dimanche Après-Midi

 

 

 

> MAMA LAVEAU

Un retour aux sources de la soul musique et sa nonchalante sensualité avec Mama Laveau. 2 voix, une guitare, un sax, suffiront à vous faire frémir au son des standards plus ou moins connus. Mmmppphhhh!!!!

 

Formation : Fabien Genais (sax, voix) / Arnaud Vécrin (guitare, voix) /

Jessy Rakotomanga (batterie)

 

 

photo © D.R

 

 

> AMOU' CACHÉ

La chanteuse Sophie Antkowiak interprète les grands standards de jazz accompagnée par Paul Pioli, Frank Cassenti, Pierre Fénichel, et Olivia Rivet. 

 

Sophie Antkowiak (chant), Frank Cassenti (guitare), Olivia Rivet (flûte), Pierre Baillot (sax soprano), Stéphane Guéry (guitare).

 

 

 

photo © D.R

 

 

> UN DIMANCHE APRES-MIDI

Rien que le son de ces mots et on se laisse aller dans la douce torpeur d’une chaude après-midi d’été. Le groupe Un dimanche après-midi joue le jazz qui fait retrouver les années perdues, dans une formation épurée, dont le lyrisme va jusqu’à s’approprier des morceaux de chanson française, ou des valses d’antan. Les envolées de l’accordéon et les notes vibrantes du trombone (Simon Sieger), les trilles et les accords de guitare (Thomas Weirich) et les rythmes chaloupés et cadencés (Antony Soler) donnent au paysage un relief nouveau. Cette musique s’écoute en sirotant un verre de souvenirs, tandis que les thèmes de Django Reinhardt ou de Duke Ellington font pianoter les doigts sur l’accoudoir. Un dimanche après-midi, c’est un jazz garanti sans lundi.

 

Formation : Thomas Weirich (Guitare et sons) / Simon Sieger (Orgue et sons) /

Antony Soler (Batterie et sons)

 

photo © D.R

 

 

 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

Les After Hours

Tous les jours du festival à partir de 23h

 Entrée libre

 

 

Tous les soirs du festival, après les concerts, prolongez la fête aux afters Jazz à Porquerolles.

Mama Laveau, Les Papanosh et Big Fish vous convient à leurs jam sessions enflammées !!

Apportez vos instruments, préparez-vous à onduler,

les nuits de Jazz à Porquerolles vont faire swinguer les étoiles...

 

- Au Pub Côté Port // 8 juillet // Mama Laveau

 

- Au Fort Sainte-Agathe // 9 juillet // Papanosh

 

- Au Pub Côté Port // 10, 11, 12 juillet // Big Fish

 

 

 

> PAPANOSH

A la croisée de l'underground new-yorkais, des Lounge Lizards et des réminiscences occitanes d'un Bernard Lubat, Papanosh est une maison aux portes et aux fenêtres grandes ouvertes. Sur scène, la musique, même écrite, s'invente au fur et à mesure qu'elle avance : un répertoire acoustique au son et à la créativité brutes, démonstration d'énergie primitive où s'entrecroisent et se confondent klaxons urbains et chants d'oiseaux.

 

 

Formation : Quentin Ghomari (trompette, trombone) / Raphaël Quenehen (sax soprano, alto) /

Jérémie Piazza (batterie) / Thibault Cellier (contrebasse) / Sébastien Palis (accordéon, piano)

 

Papanosh est un projet du collectif les Vibrants Défricheurs.

Papanosh est lauréat de Jazz migration 2013.

photo © D.R

 

> BIG FISH : Trio à injection directe

C’est le son des vacances, c’est la sensation qui se fait lever du canapé, c’est le rythme qui fait laisser son verre sur la table. Quand les gens prennent leur élan pour sauter en parachute, c’est un morceau de BIG FISH qu’ils ont dans la tête. Avec leurs leitmotivs lancinants, leur groove qui sent l’huile de vidange et leurs ritournelles passionnées, Thomas Weirich (Guitare et sons) Simon Sieger (Orgue et sons) et Antony Soler (Batterie et sons) transforment les foules en océans ondulatoires. Leur potion magique contient un peu de rock, une bonne dose de groove funky, et des sons dont l’origine pourrait autant être un futur proche qu’un passé oublié. Leurs morceaux sont des hymnes au bonheur de synchroniser les corps, compositions simples laissant la part belle à l’improvisation selon l’humeur et les envies des auditeurs. Jamais deux fois la même attaque, simple, efficace,

c’est BIG FISH.

 
Formation : Thomas Weirich (Guitare et sons) / Simon Sieger (Orgue et sons) /
Antony Soler (Batterie et sons)

 

photo © D.R