Vendredi 1er Octobre - Théâtre Denis - 20h30
Christophe Dal Sasso : Spirit of 3 & Thomas Laffont 4tet

Christophe Dal Sasso & Shekinah Rodz
Spirit of 3 Big Band - 2ème partie
 
Avec The Spirit of 3, Christophe Dal Sasso nous amène là où ne l’attendait pas, quoi que le compositeur insatiable ne s’égare jamais trop loin de ses amours premières, le jazz et le répertoire classique. Riche de ses écritures passées pour des big band, des choeurs ou des orchestrations symphoniques, il signe là un répertoire aussi profond que festif, au croisement des rythmes méditerranéens, africains et indiens.
Trois, encore. Chiffre décidément fondamental qui vient exalter tout ce que nous avons de binaire, nos bras, nos yeux, nos oreilles et jusqu’aux battements de nos coeurs. Trois, pour dire la naissance, la vie, la mort. Mais surtout la vie ! Alors, la transe fut...
 
Christophe Dal Sasso : flûtes/compositions/arrangements
Shekinah Rodz : voix/flûte/saxophones/percussions
Raphaël Illes : saxophone ténor, Michael Steinman : trombone/voix
Manuel Marchès : contrebasse, Fred Pasqua : batterie
Nadia Tighidet : percussions/voix, Vincent Lafont : claviers
 
Thomas Laffont Quartet
Edgard - 1ère partie
 
Aux abords de la ville, Edgar contemple l’effervescence des hommes. Curieux, il se demande ce qui anime tous ces êtres. La douce mélodie des habitudes réconfortantes, la syncope d’une brève entorse à la routine, le rythme effréné des tumultes citadins ?
N’ayez crainte, si l’envie vous prenait de vous accorder un contretemps, vous croiserez forcément Edgar au détour du chemin.
 
Cherchant à créer un univers musical personnel, il expérimente et compose une musique au croisement des esthétiques. La basse électrique est au coeur de son processus de création. Bien que le mot ”jazz” est ce qui qualifie le mieux sa musique, la pop ou le rock y ont laissé leurs empreintes.
Né de cette recherche, Thomas Laffont fusionne et se délecte aux frontières des genres. Il crée un cadre pour laisser l’improvisation finir le tableau. Un jazz électrifiant !
 
Raphaël Illes : saxophone, David Guttierez : guitare
Thomas Laffont : basse / composition, Cédrick Bec : batterie
 

Juste un mot : MERCI 

Il faudrait des pages et des pages pour rendre compte de cette formidable aventure humaine et musicale qui s’est tenue à Porquerolles à La Fondation Carmignac, à Hyères sur le Site Archéologique d’Olbia et sur la Scène Nationale de Châteauvallon pour fêter les 20 ans de Jazz à Porquerolles.
 
Le maître mot de cette édition aura été « émotion » ! 
 
L’émotion du public et des musiciens pour renouer avec ce lien essentiel qui nous a tellement manqué. Cette communion autour du mystère de la musique et de ses bienfaits aura été d’autant plus forte qu’elle s’est tenue dans un contexte dramatique chargé de désirs.
 
Rien n’aurait pu se faire sans cet élan de solidarité des artistes, du public et de nos partenaires qui, dans des conditions difficiles, ont répondu présents, et sans la volonté tenace de l’équipe du festival et de ses bénévoles.
 
Pour citer notre marraine des Antilles, Simone Schwarz-Bart : « Ici l’histoire s’écrit en musique, et elle s’installe insidieusement au plus profond de notre être, tissant ainsi la trame invisible de ses précieux secrets qui nous lient à l’autre sur cette planète Terre. C’est là le miracle du jazz. »
 
J’avais rêvé de cette rencontre et imaginé le public danser au pied de la scène. J’ai vu les visages exprimer l’indicible. Et les sourires et même les larmes.
 
Frank Cassenti / Président du festival

De quoi s'occuper Made in Jazz à Porquerolles

 

L'interview de Frank Cassenti sur Radio Active !

Retrouvez les podcasts de Victor Conradsson, envoyé tout terrain de chaque éditions du festival pour interviewer les plus grands artistes qui passent sur l'île du Jazz.
Le dernier podcast vous présente dans tous ses détails la prochaine édition du festival, c'est comme si vous y étiez déjà !

https://fanlink.to/radioJaP

Ne manquez pas nos actualités, abonnez-vous à notre Newsletter !

Porquerolles, l'île du Jazz

©Jazz à Porquerolles 2020